Top 10 des raisons de regarder The Sandman

Après des années d’emprisonnement sur Terre, le Seigneur des Rêves (The Sandman) commence son périple à travers les mondes pour retrouver ce qu’on lui a volé et récupérer son pouvoir.

1) Les Endless

Imaginez si la Mort, les Rêves, le Désir et d’autres concepts similaires étaient dotés d’avatars.
Des avatars qui sont apparus quand des créatures dotées d’une conscience ont commencé à éprouver les dits concepts. Ces avatars, ce sont les Endless. Des créatures anthropomorphiques qui sont surpuissantes, à un niveau dépassant notre entendement. Ce sont pas les divinités du Warp de Warhammer mais c’est un peu le même concept si vous voulez.
Dans The Sandman, on suit les aventures de Dream, l’Endless des rêves.

2) The Sandman

Dream, The Sandman est le Seigneur des rêves mais aussi des cauchemars.
En venant sur Terre pour arrêter un cauchemar qui assassinait des humains, il se retrouve emprisonné par d’autres humains qui voulaient capturer la Mort.
Il va se retrouver emprisonné pendant un siècle et cela va causer d’immenses soucis sur Terre mais aussi dans la dimension des rêves.
Une fois libéré, il va devoir récupérer ses pouvoirs et découvrir que la plupart de ses serviteurs n’étaient pas si fidèles que ça.
Et il tente bien que mal de faire le bien.

3) Une drôle de quête

Ainsi on va suivre Morpheus dans sa quête à la recherche de trois objets. Son sable, son casque et son rubis. Non, il ne recherche pas la triforce!
Et la série Sandman utilise ses pouvoirs avec parcimonie. C’est à la fois original et impressionnant de voir comment ses pouvoirs sont utilisés.
Mais aussi pas au point d’être une créature omnisciente et omnipotente.
Bien entendu, il ne sera pas le seul à la recherche de tels artéfacts.
Mais même en le retrouvant, il commencera une quête personnelle où il se recherchera lui-même.

4) Les autres entités

On va rencontrer dans la série d’autres Endless. Si certains sont bons, d’autres ne le sont point et on sent des conflits entre eux. Justement certains concepts des Endless peuvent être bien synchronisés, là où d’autres sont destinés à rentrer en conflit (c’est dans leurs essences même).
Ils ne sont pas vraiment bons ou mauvais, ils remplissent juste des rôles.
Il semblerait cependant que l’un des Endless a abandonné son rôle mais je vous laisse le découvrir par vous même.
Mais d’autres entités sont présentes comme Lucifer que le Sandman rencontrera.
D’ailleurs l’acteur le jouant va étonner un paquet de fans de Game of Thrones. Ce sera toujours sympa de voir comment l’Enfer est imaginé dans la série comme le Royaume des Rêves ou autre.
Le Corinthien, le cauchemar du début aura un rôle intéressant durant cette saison et sera intéressant comme ennemi.

5) Un rapport avec DC Comics?

Les Endless sont aussi présents dans DC Comics mais on ne voit pas Superman dedans.
Par contre, on voit Johanna Constantine (qui est littéralement John Constantine en femme).
Disons que c’est une magicienne qui combat les démons contre de l’argent.
On la reverra plusieurs fois, elle ou son ancêtre aha. Oui, il y’a un paquet d’histoires en rapport avec des démons même si The Sandman prouve que l’homme peut être un démon.

6) Dream

Dream, c’est The Sandman.
Mais justement, lui qui semblait être l’Endless le plus dévoué à sa mission va commencer à se poser des questions sur lui-même.
Quels sont ses objectifs, son rôle etc… son emprisonnement sur Terre et le fait d’avoir côtoyé des humains va le mener à une profonde réflexion introspective. Tom Sturridge ressemble à un acteur d’Indochine mais il joue bien le rôle d’une entité obtenant de plus en plus de sentiments et se posant des questions.
Surtout que lors de son passage en Enfer, vous allez voir qu’il a eu un certain passé…
L’évolution du personnage qui était limite arrogant au début avec ses serviteurs et celui qui s’acoquine avec des humains à la fin est pas mal.

7) L’importance des rêves

On sous-estime l’importance des rêves pour nous les hommes. Et la série Sandman arrive à les mettre en avant même si je regrette que l’on ne passe pas plus de temps dans les rêves des gens aha.
C’est parfois un peu philosophique mais c’est vraiment intéressant comme concept.
On voit aussi certains Endless agir comme la Mort et cela est assez sympa de voir « comment ils travaillent ».

8) Une histoire en deux temps

Disons que la première saison se coupe en deux temps. Les 5 premiers épisodes permettent de comprendre l’univers de The Sandman et de voir comment il récupère ses outils disons.
La seconde partie est basée sur une seconde menace pour son royaume encore en train d’être reconstruit.
Je me rends compte que les gens apprécient beaucoup plus soit un arc soit l’autre. Donc si jamais la première partie était passable, la seconde peut vous plaire.

9) Le premier épisode de The Sandman

Je ne dirais pas que chaque épisode peut se voir tout seul (même si c’est un peu le cas) mais je pense que la réussite de cette série est dû à son premier épisode qui permette d’accrocher à Dream (alors qu’il est vraiment passif dedans).
Un peu comme les graphismes de Sidonia, je pense vraiment que si le premier épisode vous plait ou non, il en sera de même avec le reste de la série.

10) 10 épisodes

10 épisodes d’une heure vous attendent (avec un épisode bonus en plus) et une seconde saison déjà en préparation. L’œuvre littéraire de Neil Gaiman permet aisément de faire une seconde saison et peut-être même un spin off sur la Mort.
Puis rien n’empêche la série d’aller plus loin que les livres.
Je tiens quand même à saluer The Sandman qui aurait pu étaler cette saison sur deux ou trois saisons mais à préféré faire des épisodes bien complets.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :