Harvestella, l’Harvest Moon aux 4 cristaux

Harvestella est l’enfant caché d’Harvest Moon et de Final Fantasy Crystal Chronicles par Square Enix.
Un jeu qui sera disponible le 04 Novembre 2022 sur PC (via Steam) et sur Nintendo Switch.

Harvestella, un jeu découpés en 4 saisons

Harvestalla, c’est un jeu de farming.
Vous allez devoir faire pousser des légumes et des fruits.
Il faut semer, arroser et récolter selon les saison par contre. Certains fruits et légumes ne seront disponibles que durant certaines saisons. Il faut donc falloir être organisé.
Et j’apprécie ce concept car les jeux de farming ne nous pousse à être des planificateurs. Faire des stocks étant pourtant un concept important de l’agriculture.
Sachant qu’en plus, vous allez en avoir besoin pour vous soigner, gagner de l’argent, faire de la cuisine (permettant de faire des plats qui peuvent aussi améliorer vos caractéristiques).

Attention, il faut gérer aussi l’élevage. Pas seulement pour manger mais aussi pour obtenir de la laine pour l’hiver sur des créatures fantastiques plutôt mignonnes etc…
Je me demande même si certaines créatures ne pourront pas nous suivre au combat?

Le jeu en devient plus difficile car vous allez devoir gérer les donjons et l’exploration.
Mais en plus, il y’a une tripotée de NPCs que vous allez devoir découvrir et faire connaissance avec eux.
Sachant que certaines et certaines d’entre eux pourront vous accompagner au combat.
Je sais qu’étant Sinbad, je me mettrais avec Azir, l’oracle du vent mais vous verrez que les npcs sont originaux comme celle qui dit venir du futur.

Le Quietus? La menace du monde d’Harvestella

Harvestella se distingue d’Harvest Moon ou autre grâce à des concepts de jeux différents comme le Quietus.
Quietus, je pensais que c’était un concept de quiétude.
Pas du tout, en vérité, c’est une période qui apparaitra à la fin de chaque saison. Ainsi le Quietus, une sorte de grand crystal rouge, détruit les cultures et tue les hommes.
Il faudra donc reprendre ses champs à zéro. Est-ce nos animaux meurent ou peuvent être protégés du Quietus?

Sauf que votre héros, il semble avoir survécu au Quietus. Donc forcément, le sort du monde repose soudainement sur vos épaules.
Cependant cela serait trop facile donc bien entendu, vous êtes amnésique sinon cela ne serait pas drôle.
Et bien sur, un tel phénomène vous permettra d’en savoir plus sur la création de votre monde. Ce qui vous fera rencontrer des entités surpuissantes à vaincre.

Le monde d’Harvestella est lié aux Final Fantasy?

On a plusieurs villes différentes dans Harvestalla:

  • Argène, la ville de la neige et du bonhomme de neige.
  • Lèthe, la ville de la lèche. Je rigole, c’est le village du héros d’Harvestalla.
  • Nemea qui semble être la ville des cerisiers
  • Shatolla qui est une représentation de la rue de la soif à Lille. Je vous jure que cela ressemble à la terre des Selkies dans Final Fantasy Crystal Chronicles.

Bien entendu des donjons et autres nous attendent.
Cependant, le jeu a des Lumicycles qui sont 4 grands cristaux gérant le monde. Comme les Final Fantasy.
Est-ce un simple lien de la part de Square Enix ou est-ce au contraire un lien beaucoup plus profond avec les Final Fantasy? Est-ce que le Quietus est un cristal rouge venant d’ailleurs comme la météorite de Final Fantasy Crystal Chronicles?

La carte du monde entre les villes renforce cet état de fait.
En vrai, je pense que le succès des jeux Rune Factory a poussé Square Enix a faire un gros jeu du genre.
Une sorte de Rune Factory Shippudden avec des graphismes plus réaliste et une histoire peut-être plus sombre.

Bien entendu l’exploration du monde sera gêné par des hordes de monstres.
Mais j’ai beaucoup apprécier le fait que de nombreux boulots disons de génie civil seront aussi des obstacles. Comme un pont à réparer ou une corde à rafistoler etc…

Surtout que le temps reste votre pire ennemi. Je vous jure que gérer ses cultures prend beaucoup de temps et d’énergie dans la journée donc on a pas énormément de temps. Faudra t’il faire des sacrifices lorsqu’on souhaite explorer le monde?

Le gameplay d’Harvestella (pour labourer les ennemis)

Alors là, je suis réellement impressionné.
Je pensais que l’on aurait des combats comme Graveyard’s Keeper. Genre, on donne des coups simples et puis basta.
Mais j’oublie que Square Enix s’occupe d’Harvestella et les combats sont sacrément dynamiques. Et qu’il va falloir faire des saltos pour envoyer les ennemis au cimetière!
Ainsi on sait que 3 classes sont disponibles:

  • Le guerrier aka le bourrin de base. Des coups d’épées pour se frayer un chemin.
  • Le marcheur d’ombre (cela sonne bien hein) qui semble être le ranger, qui met des coups mortels tel un assassin de Ragnarok Online.
  • Le mage qui semble avoir à gérer la distance avec son ennemi.

J’imagine en tous cas que l’arbre de compétence permettra d’avoir des personnages différents voire même d’accéder à des classes avancées.

On a des levels à gagner (et donc des monstres à éviter) et surtout des alliés ayant des compétences différentes voire même complémentaires.
En plus, les monstres auront des faiblesses. Il existe le concept de la « Double Interruption ».
Si vous touchez deux fois d’affilés le point faible d’un monstre, il meurt!

Conclusion

Cependant, il faut aussi prendre en compte son héros qui peut être fatigué voire même peut s’endormir en combat (est-ce possible réellement avec l’adrénaline?).
C’est ce qui me fait peur pour Harvestella, c’est justement cela. Les fans de jeux de farming peuvent être gênés par une histoire bien trop profonde et de véritables combats.
Tandis que les fans de JRPG risquent d’être gênés par le farming important d’Harvestella.
En gros, j’ai peur que les joueurs apprécient une facette du jeu et déteste l’autre.

Quoiqu’il en soit, le 4 Novembre, je serais surement en train de pêcher sur ce jeu au lieu de sauver ce monde (comme dans Zelda, Ocarina of Time).

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :