Top 10 des raisons de regarder Super Crooks

Johnny Bolt est un enfant qui, un jour, découvre ses pouvoirs électriques (quel comble vu son nom).
Il comptait devenir un super héros mais suite à un incident, il décida de les utiliser pour gagner de l’argent.
Ainsi au lieu de devenir un Super Héros, il devint l’un des Super Crooks.

1 – Electro Boy

Electro Boy Super Crooks

On suit les aventures d’ElectroBoy.
Un jeune garçon qui découvre ses pouvoirs électromagnétiques durant son adolescence.
Il comptait devenir un héros mais disons que cela sera différent. Entre sa mère, ses camarades de classes et la volonté d’impressionner une fille, il va faire une sacrée bêtise.
Le premier épisode explique comment ElectroBoy va devenir un criminel avec des super-pouvoirs.

Au passage, quelle ironie qu’une personnage qui s’appelle Johnny Bolt obtient des pouvoirs électriques ahah.

2 – Des Super Crooks

Amis Johnny Bolt Super Crooks

C’est ça, la série, on suit les aventures de Super Crooks.
En gros, la plupart des criminels que l’on va suivre ont des supers pouvoirs. Et au lieu de l’utiliser pour faire le bien, ils se font du bien avec aha.
Mais malgré cela, ils doivent gérer les héros, les forces de police et la technologie.
Car oui, il existe des objets capables d’annuler des pouvoirs littéralement.

Mais en plus, la criminalité sera abordée.
Je vous laisse imaginer l’impact que peut créer l’apparition de super héros en 1929 sur la criminalité (en bien et en mal).

3 – Jupiter’s Legacy

The Utopian Super Crooks

Et oui, Super Crooks est un anime qui se déroule dans le monde de la série Jupiter’s Legacy.
La série n’a pas forcément bien fonctionné mais son univers est plutôt intéressant.

En gros, leur monde est comme le nôtre sauf qu’en 1929, plusieurs êtres humains sont devenus des super héros (ce qui a modifié la donne).
Sauf que Jupiter’s Legacy se passe à notre époque environ, lorsque la première génération de héros doit passer le relais à la seconde génération.
Si la première génération était doté de véritable héros, la seconde génération, c’est plutôt des personnes dotées de super pouvoirs, pour rester poli.

En vrai, je me demande même si Jupiter’s Legacy ne fonctionnerait pas mieux sous le format dessin animé que sur le format série.

4 – Le grand casse

Cambriolage Super Crooks

Le problème d’ElectroBoy, c’est que malgré ses compétences, il joue avec des amateurs.
Heureusement pour lui que Kasey/Keishi, sa compagne a de l’ambition.
En effet, il existe un moyen d’obtenir 100 millions de dollars, ce qui est une somme considérable.

Un casse qui va demander une équipe d’élite mais aussi de cambrioler un lieu très bien défendu.
Mais c’est aussi un casse qui aura son lot d’évènement inattendu.
Il va aussi falloir se battre.
On est loin de la violence ou du gore d’Invincible mais y’a quand même des scènes un peu violente qui vont « vous faire exploser la tête ».

5 – Super Crooks, c’est Ocean Eleven avec des super pouvoirs

Ocean Eleven Super Crooks

En vérité, je pensais que cela n’allait être que des types utilisant leurs pouvoirs.
Oui, certains cambriolages de bijouterie vont vous prouver que les pouvoirs semblent tout faire ou presque.
Mais dans le cas du grand casse, c’est différent.

On a le droit à un plan bien ficelé avec plusieurs étapes.
Les pouvoirs ont en effet une importance capitale mais c’est surtout le plan (et son déroulement) qui importe énormément!

Et c’est vraiment intéressant pour le coup, car on a peu de chance de voir des super-Villains utiliser leurs muscles mais aussi leurs cerveaux.
Si Johnny Bolt, c’est Daniel Ocean alors The Heat, c’est Ruben ahaha.
En plus, on a deux frères dingues comme dans Ocean Eleven maintenant que j’y pense!

6 – Des héros

Parangon Ruby Rose Super Crooks

Les héros de Super Crooks ne sont pas forcément les héros que nous connaissons.
Je parle des héros à la Justice League ou Avengers. On est clairement plus proches des héros comme The Boys.
Enfin pas au même point, les premières générations semblent sérieuses mais les nouvelles semblent plus chaotiques.

Mais cela me fait aussi penser à My Hero Academia.
Stains (un Villain) trouvait que des héros le faisaient pour la gloire. Et dans Super Crooks, c’est clairement le cas.

Le cas du Praetorian, une sorte de Gambit aux 200 pouvoirs aléatoires va vous prouver que les héros ne sont pas si héroïques.

7 – Le Syndicat

Syndicat Syndicate Super Crooks

Devoir gérer les héros semble bien compliqué?
Et bien, il existe un syndicat de super-méchants aux Etats-Unis d’Amérique. Et ils prennent une commission sur chacune des « incivilités » pour rester poli.
Nos héros, enfin nos Villains, doivent donc se méfier du syndicat.

En effet, ces derniers pourraient eux aussi devenir un obstacle, s’ils ne touchaient pas les 30% de commission obligatoire.
Et je peux vous assurer qu’aller à Supermax semble moins dangereux que d’avoir des soucis avec le Syndicat.
Un pouvoir similaire à celui présent dans la saison 2 de The Boys est très présent chez le Syndicat aha!

8 – Supermax

Supermax Prison Super Crooks

Supermax est une prison de haute-sécurité pour les Super Crooks.
En vérité, Supermax existe déjà mais la série imagine juste une prison plus cauchemardesque et plus corrompue surtout.
C’est un lieu assez intéressant aussi bien par rapport aux prisonniers ou aux gardes.
Mais aussi par rapport au Syndicat (qui a aussi son droit d’entrée).

Cependant, c’est un endroit idéal pour entendre des ragots ou rumeurs intéressantes.

9 – Electro Boy et Kasey

Johnny Bolt Kasey Super Crooks

Attention, Electro Boy veut devenir riche mais il ne tue point.
Johnny Bolt et Kasey veulent seulement devenir riches.
Alors que certains personnages de Super Crooks sont loin d’être aussi cools.
Ils vont devoir gérer de nombreux problèmes.

Leurs coéquipiers qui sont assez spéciaux, les héros, les forces de police, les amis de Johnny et le syndicat.
Sans compter, eux même qui n’ont pas toujours la même vision ou autre.
Est-ce que leur amour triomphera? Ou vivront ils séparés derrière des barreaux?

10 – 13 épisodes de Super Crooks

Electro Boy Super Crooks

Super Crooks, c’est 13 épisodes de 30 minutes environ qui sont disponibles sur Netflix.
Franchement, cela se regarde tranquillement.
Depuis Invincible, on a une sorte de retour en force des comics sous forme de dessins animés et c’est pas mal du tout pour le moment!
Bon, en même temps, avec Mark Millar derrière, ce n’était pas une surprise.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Un commentaire sur “Top 10 des raisons de regarder Super Crooks

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :