Batman : Last Knight on Earth, plutôt First Knight of Earth

Attention, je divulgâche sur un comic de Batman (Last Knight on Earth) qui pourrait donner un superbe jeu.

Batman : Last Knight on Earth

On retrouve Bruce Wayne qui se réveille après avoir subi un tir de fusil à pompe. Il découvre que tous les villains de Gotham sont en fait des médecins qui s’occupent de lui depuis qu’il a tué ses parents.
Tun dun dun.
En vérité, c’est une illusion même si le concept avait permis d’avoir eu un bon épisode Buffy contre les Vampires par le passé aha.

Bruce Wayne n’est pas amnésique mais il vit dans un monde sans Superman, sans Justice League, où un individu nommé Omega a détruit le monde mais pas dans le sens où on l’entend.
Disons que les héros ne sont plus et que le monde est devenu malsain.
Et Omega contrôle énormément d’individus grâce à l’équation d’Anti-Vie (qui n’a pas mal tourné comme dans Dceased).

On a donc droit à un Batman qui semble ignorer ce qu’il fait ici et ce qu’il s’est passé, qui doit parcourir un monde modifié par Omega (qui a vaincu Darkseid). Mais qui décide de le faire malgré toutes les personnes (Alfred, Wonder Woman etc…) qui lui demandent d’arrêter.

J’ai beaucoup apprécié l’histoire et surtout les graphismes de Greg Capullo. Mais encore plus la présence du Joker (un peu comme Mimir dans God of War IV) qui est une tête encapsulée depuis 10 ans dans le désert. Avec peu de gadgets et face à des ennemis inconnus et inattendus.
Avant d’en dire plus sur le scénario, je vous suggère d’aller lire Batman : Last Knight on Earth car je vais spoiler ici (avant d’expliquer dans un prochain article pourquoi cela pourrait faire un bon jeu).

Le vrai scénario de Batman : Last Knight on Earth

En vérité, ce sont Lex Luthor et le Joker qui ont crée ce monde.
Alors, c’est très « faible » scénaristiquement mais Superman et Lex Luthor se sont opposés.
En faisant un débat opposant le Bien et le Mal, j’extrapole mais Lex Luthor pensait réellement que Superman avait gagné.
Mais il a perdu (longue histoire mais grâce à Starro, ils ont pu faire une sorte de vote mental avec l’Humanité). Encore une fois, vu le temps de réaction de Superman, j’ai du mal à croire qu’il n’aurait pas pu éviter la kryptonite mais bon c’est plus symbolique.

Et ce fût le début du chaos. Lex Luthor a vu comment l’Humanité a sombré et justement à cherché à ramener Superman d’une manière ou d’une autre. Mais pendant ce temps, tout s’est écroulé, villains comme héros. La Terre est devenue une ruine de toutes les chutes et affrontements.

Mais les gens ont pété les plombs et ont sombré dans la folie et Omega a ramené l’ordre comme Raoh l’avait ramené dans Ken le Survivant. Oui, Raoh qui est venu par la force et le contrôle avant que Ken (Batman) ne ramène réellement la paix.
Lex Luthor raconte tout cela avant de se sacrifier pour sauver Batman et Wonder Woman et en leur disant de dire ce qu’il a accomplit à Superman si jamais s’ils le croisent.
Cependant qu’en qu’il du Joker?

Le plan du Joker

C’est un plan bien meilleur que Death Metal aha.
Le Joker a pris un temps méticuleux pour créer de fausses preuves à propos de Thomas Wayne (qui était docteur) et du fils de Joe Chill (l’homme qui a tué les parents de Bruce Wayne).
Ainsi Batman (pas celui de Batman : Last Knight on Earth) a crû que ses parents avaient été tué par un père qui se vengeait d’un Thomas Wayne trop alcoolisé durant l’opération médicale.
C’est une idée de génie car ce qui l’a poussé à devenir un héros est donc un symbole corrompu.

Malgré cela, Batman continua d’être Batman. Sauf que le jour où l’Humanité a pété les plombs, il va ouvrir les portes de la Justice League au peuple et sera mis en charpie devant Wonder Woman.
Oui, terrible révélation, le Batman amnésique que l’on suit dans Batman : Last Knight on Earth est un clone crée par la dernière machine de Bruce Wayne.
Une machine qui permettra de créer un clone de Batman à chaque époque. Mais si le clone a les souvenirs et les valeurs de Bruce Wayne, n’est il pas Batman?

L’Alpha et l’Omega

Ainsi on découvre à la fin qu’Omega n’est pas un Robin ou autre allié de Batman qui a mal tourné mais Batman lui-même. Il est devenu Omega en perdant confiance dans les gens à cause du piège de Joker mais aussi de la réaction des gens qui l’ont mis en charpie.

Mais le Batman que l’on a suit est un peu l’Alpha, le commencement d’un nouvelle page. Et j’ai bien aimé leur affrontement pour deux choses.
Le Joker reconnait lui même que l’ancien Batman n’est plus et que le vrai Batman, c’est le clone.
C’est dingue de se dire que ce sont justement Luthor et le Joker qui ont compris que leur monde ne pouvaient pas fonctionner sans Superman et Batman.

La seconde idée vient du clone qui dit que peut être Omega avait laissé la place entrouverte pour lui justement. Ainsi le monde est sauvé (mais quand même brisé) et la capsule de Superman arrive enfin sur Terre.

Luthor avait essayé de faire venir Superman avec des portails spatio-temporels (oui y’a des facilités scénaristiques mais avec la technologie de Brainiac et du Père de Cyborg, pourquoi pas) mais cela échouait comme si le monde ne méritait pas Superman, le symbole de l’espoir. Je pense c’est pour cela qu’il est mort et ne pouvait pas être ramené car le monde ne le méritait pas.

J’ai bien aimé Batman : Last Knight on Earth car ce comic a vraiment compris l’essence de Superman et de Batman. Last Knight? En vérité, je dirais First Knight car c’est lui qui a redonné l’espoir nécessaire à un paquet de personnages et peut être et surtout à lui-même.
Par contre, même Superman semble choqué devant sa nouvelle famille d’accueil ahaha.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Un commentaire sur “Batman : Last Knight on Earth, plutôt First Knight of Earth

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :