Pourquoi le Sénateur Armstrong a marqué les joueurs de Metal Gear Rising: Revengeance?

Le Sénateur Armstrong est plus qu’un meme ou un boss dans Metal Gear Rising: Revengeance.
Il représente une idéologie, celle de la fin qui justifie les moyens.

Vous le connaissez tous pour le meme où Raiden lui enchaîne des coups de poings et le Sénateur Armstrong les encaisse sans fléchir.
Suite au MCMYP¹⁵, je me suis dit qu’il serait une bonne idée de parler de Metal Gear Rising: Revengeance en partie à travers Steven Armstrong.
La musique It Has to Be This Way revenant à la mode, j’en profite pour parler du personnage derrière cette musique.
Au passage, l’auteur de cette musique, c’est Jamie Christopherson.

Qui est Steven Armstrong dans Metal Gear Rising: Revengeance

Il est le sénateur du Colorado et surtout il s’appelle Steven. On sait qu’il a joué Quarterback pour l’université du Texas (cela est l’un des memes).
Et il souhaite devenir président des Etats-Unis d’Amérique en 2020 (le jeu date de 2013).
Tout à l’air bien, non?

Sauf que non, Steven Armstrong veut modifier le monde, il est un peu le libertarien extrême. Suite à la défaite des Patriotes dans Metal Gear Solid 4, il veut que les hommes soient véritablement libres.
Il voulait faire assassiner le président des Etats-Unis actuel, sous une opération sous faux-drapeau pour se faire élire.

Et c’est là où Raiden, le héros de Metal Gear Rising: Revengeance intervient en empêchant cela.
Ce qui mène forcément à un affrontement entre les deux personnages puisque Armstrong veut détruire la base militaire des USA dans le périmètre et accuser des Pakistanais de l’attaque, pour engendrer une guerre (et donc cesser la récession en relançant le complexe militaro-industriel).
Ce qui aurait pu dégénérer en guerre mondiale en plus vu le système des alliances (le Pakistan est allié de la Chine, l’Inde l’aurait attaqué etc…).

J’ai du perdre un paquet de personnes avec la géopolitique de Metal Gear Rising: Revengeance aha mais Steven Armstrong, c’est plus que cela.

Que souhaite le Sénateur Armstrong dans Metal Gear Rising: Revengeance?

Il n’est véritablement présent qu’a la fin du jeu mais pourquoi a t’il tant marqué?
Quand Raiden l’accuse de n’être qu’un politicien lambda prêt à tout sacrifier pour le pouvoir, Armstrong s’énerve et explique ses motivations.

Il est dans le darwinisme ultime. Il pense libérer le fort du faible. Le fort est tenu par le faible selon lui. En gros, il souhaite une véritable société anarchiste où le fort n’aura pas à se soucier du faible.
Et que les gens s’affrontent pour leurs propres idéaux au lieu de suivre leurs pays, gouvernements dans des guerres dont les motivations les dépassent.

Mais c’est ce speech en partie qui l’a fait apprécier. Car il explique en quoi les Etats-Unis sont corrompus avec leurs médias toujours en train de parler de frivolité. Ainsi que l’économie de guerre de son pays.
Oui, c’est le paradoxe de ce personnage. Il veut relancer l’économie de guerre pour être réélu et y mettre un terme. Il dit lui même qu’on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs (un autre meme).
Ainsi, il est assez intéressant de se dire que les Japonais comprennent mieux les Américains que bien des nations occidentales.
En gros, c’est Code Geass. Il est prêt à faire des actions détestables pour mettre un terme au complexe militaro-industriel.

Sauf que Raiden, considéré comme un fort par Steven est contre.
Il a été un enfant soldat et il sait à quel point, les œufs sont importants. Il n’y a pas de petit sacrifice. Sauf qu’Armstrong utilise lui aussi des enfants soldats.
L’affrontement entre Raiden et Steven, c’est celui de ceux qui pensent que la fin ne justifie pas les moyens contre ceux qui pensent que la fin et la force surtout justifient les moyens.

C’est ça qui est beau dans ce jeu. Combien de personnes bien intentionnées ont fait de terribles dégâts? Ne dit on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions justement?

En quoi la mort de Steven Armstrong est importante?

D’une certaine manière, Raiden prouve qu’Armstrong a raison. Il est le fort qui a vaincu et qui peut choisir de quel côté va se tourner la société.
Mais c’est aussi Raiden qui ouvre les yeux un peu plus sur la société.
It Has to Be This Way est la musique de leur affrontement où les paroles sont très claires.

Standing here, I realize you were
Just like me trying to make history.
But who’s to judge the right from wrong.
When our guard is down I think we’ll both agree.
That violence breeds violence.
But in the end it has to be this way.

I’ve curved my own path, you’ve followed your wrath;
But maybe we’re both the same.
The world has turned, and so many have burned.
But nobody is to blame.
It’s tearing across this barren wasted land.
I feel new life could be born beneath
The blood stained sand.

C’est le respect de deux guerriers qui s’affrontent et reconnaissent la valeur de l’autre. Raiden pense autant qu’Armstrong, sauf qu’il protège les faibles au lieu de vouloir les purger. Ils souhaitent le même objectif mais ils ne passent pas par le même chemin.
Et c’est ça qui est fascinant car je ne dirais pas que Metal Gear Rising: Revengeance est un nanar mais ce n’est pas vraiment le préféré de la licence pour un paquet de personnes.
Mais on a une opposition entre un personnage qui est prêt à purger la planète face à un autre qui malgré une vie difficile et bien des meurtres, n’a jamais souhaité s’arrêter de penser à faire le bien.
Cependant Armstrong est un bon méchant car c’est un être humain. On est loin du « je veux tout détruire » ou « conquérir le monde ». C’est quelqu’un qui pense juste que la fin justifie les moyens.
Et croyez le ou non mais un paquet de personnes autour de vous pensent la même chose.

C’est cela que je trouve dommage. On apprécie les musiques, les memes et les combats de ce jeu mais on apprécie peu sa qualité en terme de script.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :