Top 10 des raisons de regarder Nier Automata

Nier Automata nous permet de suivre 2B et 9S de l’unité Yorha, des androïdes d’élite qui doivent reconquérir la Terre face à des machines aliens.

1) L’histoire de Nier Automata

En 11XXX, la Terre est envahie par des extra-terrestres, enfin les machines créées par ces derniers. L’humanité s’est réfugiée sur la Lune et ne compte que peu de survivants.
Heureusement les androïdes de l’Humanité mènent le combat pour elle dans cette guerre sans fin. Oui, c’est assez comique car c’est purement une guerre entre machines.
Une nouvelle génération d’androïdes féminins peut cependant changer le cours de la guerre, c’est l’unité Yorha.
Mais qui sont les aliens ? Que veulent-ils ?

2) 2B or not to be

2B est l’androïde héroïne de Nier Automata.
Attention, c’est une machine à forme humanoïde (et non pas un cyborg qui est un humain robotisé).
Je précise car les Androïdes de Dragonball ont crée de nombreuses erreurs d’utilisation du terme androïde.
Elle fait partie des B et est un androïde de combat au corps à corps.
2B semble insensible et pourtant, vous allez vite vous rendre compte qu’elle a un grand cœur.
2B or not to be peut sembler être une blague et pourtant, elle se posera de sacrées questions sur son rôle dans ce monde.

3) 9S, le super iphone

9S est un androïde très humain dans ses émotions. Les androïdes S sont des scanneurs.
Il est une unité de reconnaissance mais surtout de hacking. Après tout pour remporter la victoire, il faut bien analyser l’ennemi.
Si 2B est la guerrière voire la valkyrie froide et insensible, 9S a un côté humain en terme d’émotions et aussi en terme de curiosité.
Et c’est justement cette facette de 9S qui aura un impact important dans Nier Automata.

4) YoRHa

Yorha est le nom de l’unité d’élite des androïdes de l’Humanité.
Ils ont une base en orbite et ils combattent constamment. Même s’ils connaissent la défaite, ils obtiennent un nouveau corps dans l’espace et repartent au combat (avec en général, la mémoire de leurs vies antécédentes).
Ils sont surpuissants et surtout peuvent revenir indéfiniment en combat sachant qu’en plus avec les boites noires, ils peuvent causer des dommages importants même en perdant.
Ne cherchez pas le terme Yorha car il vous spoilera un concept important de Nier Automata.
Oui c’est une unité spéciale qui a aussi un rôle spécial héhé.

5) L’Humanité?

L’Humanité s’est réfugiée sur la Lune et elle attend patiemment que les androïdes remportent la victoire contre les machines aliens pour venir repeupler la Terre.
C’est la motivation principale des androïdes pour faire la guerre.
Parler de motivation pour des machines semble étrange mais cela aura son importance.
Je ne spoilerais rien mais sachez que le scénario est loin d’être une guerre basique. Et que de nombreuses choses et identités aussi bien des humains, que des androïdes (qui ne sont pas forcément ce qu’ils pensent être ou disent être) peut être faussée ou incomplète. Au contraire, on va suivre les aventures de 2B et 9S face à la vérité derrière cette guerre.

6) Des graphismes en 2D / 3D

Depuis Knights of Sidonia, je me suis rendu compte que les graphismes en 3D dans les animes sont loin de faire l’unanimité. Et encore, je trouvais les graphismes super beaux.
Dans le cas de Nier Automata, on a souvent des plans 2D de 2B et 9S mais on se tourne vers la 3D lorsque cela se tourne vers des méchas ou des lieux géographiques.
Quelques plans comme celui que j’ai posté sont un peu « cheap » (vraiment ils ont mal géré les méchas qui volent pour le moment) mais je trouve que cela passe.
En bref, cela passe ou cela casse selon les personnes donc testez donc un épisode.
Les combats ne sont pas mal du tout et surtout malgré les visages masqués de plusieurs androïdes, on arrive à lire leurs émotions internes.

7) De somptueuses musiques

Les musiques de Nier Automata sont sublimes donc ils ont « juste » à reprendre des musiques du jeu. Surtout les grands chants lors des combats qui vous prennent aux tripes.
Cela rejoint mon article sur les compositeurs de musiques de jeux vidéo qui mériteraient plus d’estime de la part de la société.

8) 24 épisodes d’une vingtaine de minutes

480 minutes de Nier Automata. Environ 8 heures à voir. Je ne sais pas du tout si cela sera suffisant pour raconter l’intégralité de l’histoire de Nier Automata.
En tous cas, cela vous offre l’accès à un monde original qui mérite le détour et surtout à une terrible guerre entre les machines qui fait rage.
8 heures de projection dans le futur!

9) Des fins d’épisodes originales

Nier Automata a plusieurs fins et est connu pour cela car parfois manger une pomme ou un poisson peut mener à l’une des fins du jeu.
J’étais curieux de savoir comment la série allait aborder toutes les fins (y’en a un paquet tout de même, cela pourrait faire un article). Et bien deux marionnettes avec un style très Yoko Taro dévoileront une fin de Nier Automata à la fin de chaque épisode.
Et je trouve que c’est une idée exceptionnelle.
Même si je me demande si Nier Automata, l’anime, n’aura pas une nouvelle fin justement pour nous surprendre ou avec des infos exclusives ?
Mon seul reproche a cette excellente idée, c’est que cela risque de ne pas pousser des spectateurs à jouer aux jeux et découvrir les fins par eux-mêmes.
Après cela en encouragera certains à s’y mettre!

10) D’autres saisons?

Comme je le disais au point 8, peut être que l’on aura d’autres saisons pour faire toute l’histoire de Nier Automata. Je ne sais pas du tout si 24 épisodes seront suffisants et compréhensibles (surtout vers la fin).
Cependant même si ce n’est pas le cas, on aura peut-être des spins offs.
Sur NieR ou Dragenkard qui se déroulent dans le même monde mais avant Nier Automata ou peut être que l’on suivra le point de vue spécifique d’autres personnages.
Surtout quand l’une des fins de Drakengard cause justement le monde de Nier Automata aha.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :