10 compositeurs de musique de jeux vidéo qui n’ont rien à envier aux compositeurs classiques

Voici 10 compositeurs de jeux vidéo qui prouvent que la composition de jeux vidéo n’a pas à rougir face à la musique traditionnelle.
Un top très japonais même si quelques anglophones viennent contrebalancer.

Akira Yamaoka, le plus creepy

On ne le connait pas vraiment mais je voulais parler de lui.
Il est le compositeur des musiques dans les Silent Hill.
Silent Hill était très flippant pour son brouillard mais aussi pour ses musiques. C’est assez fascinant de se dire que le jeu repose sur notre imagination.

On entendait des choses au loin qu’on ne voyait pas et on ne pouvait qu’imaginer le pire.

Je suis curieux de savoir s’il travaillent sur Silent Hill F aussi? Je sais que cela doit être le moins connu des compositeurs en dessous mais je suis certain que le remake des Silent Hill prouvera mes dires.

Christopher Larkin, le challenger

Je pense que c’est le moins « grand » compositeur de ceux que je cite dans cet article.
Pourtant son oeuvre dans Hollow Knight est superbe.

Certes il n’est pas Not Shalulu.
Cependant ses musiques sont superbes, aussi bien pendant les boss.
Le nombre de fois où j’ai refaire le boss final, j’ai pu m’en rendre compte ahaha.

Mais aussi pour les différentes zones que l’on rencontre. Des musiques mélancoliques mais terriblement réalistes. Ce n’est pas facile pour qu’une musique arrive à nous faire ressentir la grandeur passée d’un lieu infesté de monstres à présent.

Grant Kirkhope, le compositeur de mon enfance

Banjo et Kazooie, j’y jouais souvent avec ma mère.
Grant Kirkhope a fait les musiques de ce jeu mais pas seulement. Il a aussi fait Donkey Kong.
Des jeux bien colorés et de plateformes seulement?

Non, il a aussi touché à Goldeneye 007 et aux jeux Perfect Dark (dont je dois faire un article, je sais aha).
Ecoutez donc la musique de Goldeneye, c’est sublime.
Reussir à faire un chef d’oeuvre est compliqué. Mais sur une ancienne console comme la Nintendo 64, c’est chapeau l’artiste!

Ce compositeur britannique est le seul avec Toby Fox (plus bas), un autre compatriote, à faire un arrangement pour la série Super Smash Bros sans être japonais.

Jeremy Soule, le compositeur des guildes

Comme Motoi Sakuraba, je connaissais ses œuvres sans vraiment le connaître.
Il a fait énormément de musiques dans les Guild Wars donc autant dire que j’ai du écouté ses musiques pendant un millier d’heures facilement.

C’est vraiment sur Elder Scrolls Skyrim que je l’ai découvert.
J’y ai joué des milliers d’heures aussi donc autant vous dire que les musiques sont biens.
Vous savez quand vous jouez aussi longtemps à un jeu, les musiques vous saoulent au bout d’un moment.
Et pas pas celles de Jeremy Soule (pardon, je devais faire cette blague).
Pour une fois que j’apprécie un américain aha!

Koji Kondo, la légende des compositeurs de musique de jeux vidéo

The Legend of Zelda est connu pour son histoire, son gameplay, ses graphismes et ses musiques.
Koji Kondo, c’est pour moi, un individu avec d’autres compositeurs de cet article qui mériteraient d’être connus bien après leurs morts.

Faire une bonne musique, c’est compliqué.
Mais réussir à faire des musiques correspondant à un combat, à un magasin de bombes, à une berceuse etc… c’est loin d’être simple.

On le connait surtout pour Zelda alors qu’il fait de nombreuses musiques dans les Mario.
Il est l’un des grands piliers de Nintendo. A la tête d’une grande saga sans mauvais jeux, Skalala!

Masato Nakamura, le plus rapide

Oui, je suis très Nintendo.
Mais je tiens à tirer mon chapeau à Masato Nakamura. Il a fait la composition des musiques des anciens jeux vidéo Sonic.

Et c’est dingue de se dire que 25 ans après, j’ai toujours la mélodie de Green Hill zone en tête.
Je sais que cela date mais faire une belle mélodie avec aussi peu (qu’on n’y arrive plus forcément avec la technologie actuelle), cela mérite d’être souligné.

Motoi Sakuraba, le génie des compositeurs de musique de jeux vidéo

Mon préféré. Je l’ai découvert avec Baten Kaitos.
Les musiques étaient trop parfaites pour que j’ignore son nom. En soi, je le connaissais sans le connaître avant mais les mélodies de Baten Kaitos sont mes préférées.
Elles restent tout le temps dans ma playlist.

Il faisait parti d’un petit groupe de rock au Japon avant d’être recruté par Wolf Team.
Wolf Team dont j’explique le parcours dans un autre article, qui deviendra Namco Tales Studio.

Il rejoint aussi Tri-Ace et travaillera donc sur les Star Ocean.

Sans lui, de nombreux RPGs, Baten Kaitos, Star Ocean, Tales of, Eternal Sonata etc… n’auraient jamais eu la réussite qu’ils ont eu car ses musiques sont phénoménales.

Nobuo Uematsu, la fantaisie des compositeurs de musique de jeux vidéo

Il est le Koji Kondo des Final Fantasy.
La saga est superbe mais c’est en partie grâce à ses musiques qu’elle a su surpasser le reste des autres licences de J-RPGs voire même de RPGs tout court.

Il fait de la composition depuis 1985 (cela fera 40 années de composition en 2025). C’est pour moi, un très grand compositeur.
Cela peut être arrogant de ma part mais il n’a rien à envier à un Ramin Djawadi, John Williams ou Hans Zimmer.

Que serait le décès d’un personnage important dans FFVII sans la musique?
Que serait la recherche de chocographe à dos de Chocobo dans FFIX sans la musique?
Ou même que serait l’affrontement entre la BGU et la GGU dans FFVIII sans la musique?

La musique n’est pas primordiale dans de telles œuvres mais elle n’est pas non plus facultative. C’est une partie non négligeable des œuvres comme peut l’être la musique d’un film ou d’une série.
Et Nobuo Uematsu a su le prouver à chaque fois qu’il en a eu l’occasion.

Toby Fox, le multi-artiste

Je gère mon site seul.
Ainsi que mes réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest et Tiktok) et en plus, je Twitch.
Je ne me qualifierais pas d’artiste mais disons que cette multitude de tâches n’est pas simple à gérer, vraiment. En terme de temps mais aussi en terme de compétences. Tu n’est jamais suffisamment là pour les gens, ces sales ingrats aha!

Toby Fox arrive à créer un jeu tout seul. Il doit être un bon développeur, faire de beaux graphismes, être un bon scénariste et aussi être un compositeur de musiques.

Et il arrive à faire de belles mélodies pour Undertale et Deltarune, cela mérite vraiment le respect.
Ses jeux sont supers mais la musique renforce vraiment les choix faits par le joueur.
Toby Fox travaille même sur les mélodies d’autres jeux maintenant comme Pokemon Ecarlate et Violet!

Yoko Shimomura, le coeur des compositeurs de musique de jeux vidéo

Comment Sinbad le misogyne n’a pas mis de femmes dans cet article?
Yoko Shimomura, je la connais surtout pour les musiques de Parasite Eve.

Cependant, vous la connaissez tous pour les mélodies de Kingdom Hearts. Cette fusion de Disney et de Final Fantasy a su produire de sublimes mélodies je trouve. Je suis sûr que beaucoup de personnes écoutent encore les musiques du jeu bien après y avoir joué.

Une femme qui berce d’autres jeux comme Phantasy Star Online et Legend of Mana (Teardrop). Autant dire que les RPGs sont en sureté avec ce genre d’artistes

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :