Mon avis sur Cyberpunk: Edgerunners

Attention, je divulgache allégrement sur la série Cyberpunk: Edgerunners.
Si vous ne l’avez pas encore vu, allez donc lire mon « Top 10 des raisons de regarder Cyberpunk Edgerunners »

Night City

Punaise, quel futur dystopique.
Je connaissais Cyberpunk de nom mais je n’y ai jamais joué mais je pense que Cyberpunk : Edgerunners va pousser des gens à y jouer. Je regrette presque de ne pas y avoir joué.
Cependant, je trouve que l’anime reste accessible justement aux personnes comme moi qui ne connaissaient rien de cet univers.
La mère de David Martinez qui meurt dès le premier épisode.
Elle aurait pu être sauvée mais dans le pays sans carte vitale, elle était condamnée. Vous pensez que c’est une dystopie? Perdu, c’est déjà le cas aux Etats-Unis d’Amérique comme ces pompiers qui refusent d’éteindre un incendie à cause d’une taxe non payée.

Le transhumanisme semble battre son plein vu que tout le monde semble opter pour des implants.
En vérité, Night City, c’est le Brésil dans 100 ans. Même en étant riche, la vie n’est pas facile et on peut toujours se faire tuer.
Mais en même temps, ont-ils le choix? A la fois de s’implanter mais aussi d’être criminels quand ils sont en bas de l’échelle.
J’aime vraiment car on est vraiment dans une dystopie similaire à Ghost in the Sheel, Akudama Drive, Altered Carbon, Cowboy Bepop, Gunmn, Blade Runner etc..
Si vous avez aimer ces œuvres, vous devez me comprendre sinon je vous suggère d’aller les voir de ce pas!

Puis l’animation de Studio Trigger crée vraiment un monde intéressant et terriblement réaliste dans le côté sociétal. Je les aime bien depuis My Little Witch Academia (oui, c’est pas le même délire aha).
Je suis curieux par rapport au jeu. Est-ce que des lieux présents dans la série sont aussi présents dans Cyberpunk 2077?
Malheureusement, je me doute que l’on ne reverra pas les personnages.

Les personnages de Cyberpunk: Edgerunners

J’ai beaucoup aimé David Martinez. Il est le plus humain de tous. Un moment, on a même Lucy qui lui reproche cela en disant qu’il tenterait de sauver n’importe qui (pas que elle).
Puis, il a sacrément évolué en 10 épisodes.

J’ai vraiment aimé le groupe de Maine, c’était vraiment une bonne guilde. Une pensée pour Becca que j’ai même préféré à Lucy quelque part aha. Au passage, je ne dis pas que Lucy n’aimait pas David mais Becca semblait plus l’aimer vu qu’elle est restée avec lui jusqu’à la fin, non?
Je dis ça mais tu sens que Lucy aurait préféré être avec David sur Terre qu’être seule sur la Lune.
Les différents types de mercenaires m’épatent car on aurait pu faire un MMO Cyberpunk, non? Cela me tue car ils ne pouvaient pas fuir Night City? J’imagine que même s’ils le pouvaient, ils ne l’auraient pas fait.
On connait peu le monde en dehors, est-ce seulement possible de fuir devant l’Arasaka Corporation?

Si l’anime avait duré plus longtemps avec le groupe de Maine, cela aurait été super mais je crains que la fin aurait été encore plus terrible pour le spectateur aha. Je pense justement que ce sont les personnages qui sont la réussite de Cyberpunk Edgerunners. La mort, le gore etc… ne nous toucheraient pas autant si les personnages n’étaient pas réussis. Ce serait juste une œuvre sanglante mais sans plus.

Adam Smasher est la seconde raison pour laquelle je regrette ne pas avoir Cyberpunk 2077. Car justement, c’est un boss dans ce jeu et j’aurais pu le smasher.
Quelle puissance, j’imagine que cela doit être un boss difficile à vaincre vu comment il a explosé nos héros.

Mais je pense qu’Adam Smasher a été miséricordieux avec David. Il lui a accordé la mort au lieu d’une sorte de non-vie éternelle. Même si je suis dubitatif malgré la balle en pleine tête tant les implants et les évolutions technologiques de ce monde dépassent nos espérances (ou nos cauchemars).

La fin coupe le cœur

Un peu comme Devilman ou des œuvres citées plus haut, je sais que la fin a du couper des cœurs.
Mais un peu comme la fin de Cowboy Bepop (je ne citerais pas quel personnage fait quoi), même si David est mort, il aura véritablement vécu. Surtout en tant qu’humain et pas en tant que machine (la cyberpsychose est un super concept).
Puis quand j vois la fin des gens à Night City, c’est même une très belle fin poétique contrairement à bien des personnes mortes.
Un grand bravo pour Dawid Podsiadło et ses musiques!

Je suis vraiment curieux sur le héros de Cyberpunk 2077 car il doit être extraordinaire pour vaincre Adam Smasher.
Et je pense que si David Martinez ne reviendra pas à la vie, Cyberpunk oui.
Je pense que cet anime va ressusciter l’univers justement de ce jeu et donner droit à d’autres séries ou jeux et cela vaut la peine.

J’imagine que c’est la série qui a incité un million de joueurs à revenir à Night City. Et vu que le jeu n’a plus de gros bugs, cela lui offre une seconde vie. Combien de joueurs seront réconciliés avec cette licence? Beaucoup.
Et dans un monde comme Cyberpunk où l’on meurt jamais vraiment, peut être que d’une certaine manière, David et Lucy seront réunis dans de futures œuvres.
Bon, je pense pas que cela arrivera car c’est une œuvre nihiliste mais sait-on jamais. Enfin nihiliste mais qui s’achève avec une note d’espoir.

En tous cas, je suis sûr et certain que Night City a encore tant d’histoires (tristes) à partager avec nous.
Puis surtout après la série sur Arcane, on commence à être bien servi en terme de série de jeux vidéo (Witcher aussi) même si la série Resident Evil semble ne pas avoir été à la hauteur (comme le film aha).

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

4 commentaires sur “Mon avis sur Cyberpunk: Edgerunners

Ajouter un commentaire

  1. Perso, j’ai adoré la série
    Le jeu ne m’a jamais intéressé, c’était pas du tout mon délire, mais l’animé étant fait par Trigger, il a attiré mon attention
    1er épisode tranquillement un soir, pour tester
    Le lendemain, les 9 autres étaient regardés
    Une pépite. Peu étonnant de la part de Trigger, qui réussit encore à nous surprend par la qualité de ses productions (comment ça je me contredis ?)
    Et du coup, bah je me suis acheté le jeu sur la foulée, et je ne regrette absolument rien x)
    Petite pensée pour Rebecca, mon personnage préféré
    J’aime beaucoup les références au jeu, qui m’ont notamment permis de comprendre le jeu assez vite (Bonjour Adam Smasher et Arasaka)

  2. Les séries d’animation semblent tout de même plus populaires que les adaptations en prises de vue réelles. J’ai bien aimé Arcane même si je ne connaissais rien au jeu originel, donc je risque de me laisser tenter par Cyberpunk. Comme toi, ça pourrait me donner envie de jouer au jeu, qui mérite effectivement une seconde chance. Merci pour ton avis

    1. Je t’en prie aha!
      Oui, je pense qu’Arcane ou même the Witcher ouvrent une époque de séries (animées ou non) de jeux vidéo qui vont à la fois satisfaire les fans de base mais aussi permettre de gagner plein de nouveaux joueurs!

      Donc c’est un vrai investissement! Oui, donne lui sa chance toi aussi car j’imagine qu’après un an, il doit être bien rafistolé maintenant!

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :