Comment la guérilla semble être la réponse adéquate pour la guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds

La guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds ne se déroule pas sur une champ de bataille comme la guerre des reliques.
Alors seule la guérilla peut être une réponse adéquate.

Le casus belli

Le Casus Belli est l’acte qui motive une entité à lancer une guerre. Par exemple, l’Allemagne de la Seconde Guerre Mondiale qui envahit al Pologne était un Casus Belli suffisant pour la France et le Royaume Uni.

Dans notre cas, sur le serveur Sage Aries, on a pas de problèmes.
Sauf que le guildmaster de la guilde russe « Tntahnr » (que l’on va renommer Tahane pour plus de facilité), Mirayzaki a été tué par l’un de mes membres, Ghashrodh.

C’est un dommage collatéral car Ghash avait le mode justicier activé et qu’il a donc tuer Mirayzaki (qui était passé en mode PK pour tuer une tierce personne). Preuve que ce dernier n’a pas les mains propres.

Au lieu de tenter de communiquer avec lui ou avec moi, ils ont vu que nous étions une petite guilde.
Alors, ils ont utilisé cela comme « Casus Belli ». Je me doute bien que si les OGs, la première guilde de mon serveur Sage Aries, avait fait la même, ils n’auraient pas réagi aha.
On a donc reçu une notification qui nous prévenait que nous serions en guerre dans 24h pendant 48h.

Comment éviter la guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds?

Et bien, plusieurs méthodes vous permettent d’éviter la guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds.
Déjà, ne pas tuer la maitre d’une autre guilde est un bon début ahaha.
Avoir moins de 20 membres empêchera la guilde adverse de vous déclarer la guerre.
Mais si la guerre a déjà débutée, virer des gens ne servira à rien (enfin pas dans cette optique).
De plus, vous pouvez capituler.
Cependant, cela vous coutera 1000 prismes, les premières 24h puis 800 les 12h suivantes et enfin 500 prismes les 12 dernières heures.

Mais éviter la guerre n’était pas une option pour moi.
Surtout quand l’ennemi te dit « Surrender because you are french, no? ».
De plus, s’ils obtiennent votre capitulation, ils auront envie de vous déclarer la guerre bien plus souvent.

Le déroulement de la guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds

Après les 24h de paix, la guerre débute.
Et point de champ de bataille. Vous avez la possibilité d’être tué dans toutes les zones excepté votre domaine de guilde, Espérance et toutes les cartes jusqu’à la forêt Serena.
A partir du plateau Allegra, la Mort veille au grain. Et le première niveau du champ du chaos est accessible et aura une importance capitale.

Ainsi, dès que la guerre a débuté, ils sont venus tuer certains de mes membres.
Car oui, la guerre permet de savoir où se trouve chaque membre de la guilde ennemie. On sait la map mais on ne sait pas sur quel channel.
C’est encore pire quand vous tuez quelqu’un car il gagne 3 téléportations sur votre position (ça ne fonctionne pas en safe zone). Bon, si vous n’êtes pas AFK le temps qu’il se téléporte, vous avez commencé à l’endommager mais c’est terrible. Il faut vraiment être à l’affût.

Et ils ont donc débuté les hostilités.
Ont ils tué Ghashrodh? Non, ils sont venus farmer mes petits membres comme Sora, Odyanna, Pupupidoo avec le double et le triple de CPs.

Pupupidoo a été tué 17 fois d’affilés.
Pourquoi? Car la victoire est attribué à la guilde qui a tué le plus de personnes. Donc si vous farmez un ennemi au spawn, il est cuit.
Un membre de leur guilde, Izsakk farmait mes petits membres mais fuyait en 1vs1 contre moi.
Et le même type parlait en channel monde comme quoi, ils sont trop forts ahaha.

Voir mes petits membres tomber les uns après les autres a réveillé mes PTSDs de Vietnamzuma!
J’ai donc décidé de prendre cette guerre en main.

Mettre les civils à l’abri

Vu que c’est une sorte de Deathmatch géant à l’échelle du serveur.
J’ai tout simplement fait deux options drastiques.

Dis aux membres de rester aux zones safes, s’ils sont pas aptes au combat ET s’ils sont AFK.
Et j’ai viré deux membres. Car oui, 30 points sur les 60, ce sont des membres qui se font enchainer et qui ne comprennent pas. Il suffit qu’un membre ressuscite indéfiniment pour perdre la guerre.

J’ai hésité mais ils auraient pu servir d’appât. Vous restez sur la même carte qu’eux et vous cognez les gens venus les agresser. Mais cela n’est pas forcément une bonne idée.
J’ai justement tué des membres adverses protégés par leurs guildes mais ils n’ont pas eu le temps de me tuer.
En tant que guildmaster, j’ai préféré les rassurer.

J’ai décidé de les recruter après la guerre.
J’ai pourtant crié partout sur Twitter, Facebook, Discord et plusieurs fois en jeu que nos sommes en guerre. Mais rien à faire. Une fois que j’ai pu colmater la brèche, j’ai enclenché la contre-attaque.

Soit j’attaquais seul, soit j’attaquais avec mes meilleurs membres. Mais surtout, excepté le moment où l’on attaquait nous étions indisponibles et donc virtuellement intouchables. Dur de marquer un but quand il n’y a plus de panier.

Mythical’s Hit and Run Tactics

Face à un ennemi avec plus de soldats et plus de force, j’ai opté pour la guérilla.
Vu qu’ils aiment faire du 3 v 1, du 4 vs 1 et même du 6 vs 1, on ne peut pas les affronter de force.
Par l’essence même de la guerre sur Ni No Kuni, c’est du capitalisme de points.
Y’a pas de « petits profits ».

Donc, j’ai tout simplement fait un truc simple, de la guérilla.
Je tue l’un de leurs membres et je m’enfuis. Je sais qu’ils vont débarquer pour me tuer.
L’option est super efficace.

J’apparais, je tue et je me promène 60 secondes. Oui, taper un autre joueur empêche de se téléporter pendant 60 secondes.
Ensuite, je me téléporte à Espérance et je choisis une nouvelle cible.

J’ai aucune honte à faire cela face à des gens qui spawnkillent des ennemis faibles par rapport à leurs niveaux respectifs. J’aime pas le greykill mais à la guerre comme à la guerre.

Je vous conseille de chercher dans les channels les plus peuplés (les 3/4 premiers) en utilisant le radar en haut à droite, à côté de la map.
Pourquoi? Car vos ennemis sont de gros points rouges clairs sur la carte.
Ce qui n’est pas forcément visible avec les petits points roues que sont les monstres.

L’ennemi tué sera ainsi ressuscité au point de résurrection le plus proche. Vous savez ce qu’il vous reste à faire. Cependant, face à une guilde plus armée, il vaut mieux rester 2/3 minutes max!
Le temps que leur guildien se plaigne. Ils m’ont quand même ramené des February (15ème guilde du serveur) avec POVI et compagnie quand ils prenaient trop de dégâts.

Cela évite que vous vous fassiez spawnkill et surtout cela fatigue l’adversaire.
Ils vont se téléporter, une fois, deux fois, 10 fois mais pas plus. Et surtout je dois parler de la temporalité.

Quand cela devient chaud, partez faire une instance ou vous occuper de vos récoltes un bon quart d’heure puis revenez.
Car en général les gens reviennent au même emplacement, voire même au même channel.

C’est long mais cela vous permet de vaincre la 22ème guilde de votre serveur, lorsque vous êtes la 137ème! Et puis surtout, cela peut calmer les ardeurs de certaines guildes.

𝗦𝘂𝗶𝘃𝗲𝘇 𝗺𝗼𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗹𝗲𝘀 𝗞𝘂𝗽𝗼𝘀! 𝗦𝗶𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘁𝗰𝗵𝗶-𝘁𝗰𝗵𝗶 (𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗼𝗿𝘁)!

2 commentaires sur “Comment la guérilla semble être la réponse adéquate pour la guerre sur Ni No Kuni Cross Worlds

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Je suis en ligne sur Twitch, clique! Je suis en ligne sur Twitch, clique!
%d blogueurs aiment cette page :